problèmes auditifs

Les troubles auditifs les plus répandus : Acouphènes et hyperacousie

Les acouphènes touchent près 15 millions de français et l’hyperacousie, 2% de la population. Faisons le point sur ces troubles auditifs très courants, leurs causes et les solutions possibles.

Les acouphènes

Les acouphènes sont des sons (bourdonnement, sifflement, etc…) entendus seulement par la personne qui en souffre, comme si c’était à l’intérieur de sa tête. Ces acouphènes peuvent varier en intensité, en durée, en fréquence et avoir des conséquences différentes selon les individus : de la simple gêne à des difficultés à s’endormir ou à se concentrer, et provoquer parfois une grande anxiété. Heureusement, il existe différents moyens de soulager les acouphènes.

Quelles sont les causes ?

D’ordre psychologique, somatique ou neurologique, l’acouphène peut aussi être le fruit d’un traumatisme sonore. C’est un symptôme reconnu et qui touche environ 20% de la population.
Vous trouverez plus d’information concernant les causes sur cette page : http://bilan-auditif.fr/troubles-auditifs

Que faire ?

La thérapie cognitivo-comportementale : son but, par des exercices de relaxation, est de permettre à la personne d’associer son acouphène non plus à une souffrance mais à quelque chose de positif.

D’autres méthodes peuvent également compléter cette thérapie avec efficacité : relaxation, sophrologie, hypnose, acupuncture,…

Nous proposons notamment à ses patients acouphéniques de s’initier à la sophrologie qui permet une prise en charge des émotions ressenties et diminuer la gêne perçue. Cet accompagnement est, pour l’instant, proposé à nos patients parisiens, renseignez-vous auprès de vos centres d’audition.

La thérapie de « réhabituation » (« TRT ») : cette méthode repose sur le port d’un appareil émettant des sons « blancs » pour « détourner » l’attention de la personne de son acouphène. La méthode s’associe à une thérapie psychologique et des exercices de relaxation. Votre audioprothésiste pourra vous renseigner et vous faire essayer un appareil adapté à votre besoin

L’hyperacousie

Les origines de l’hyperacousie

Les symptômes des troubles de la perception auditive sont très variés et peuvent évoluer avec le temps mais il n’est  jamais trop tard pour envisager un traitement car le cerveau humain est capable d’apprendre et d’assimiler à tout âge; une prise en charge pertinente permettra toujours d’améliorer les facultés et comportements concernés à condition toutefois qu’elle soit intensive.

L’hyperacousie (sensibilité aux bruits et aux sons) et l’audition hypersensible résultent l’une est l’autre d’une altération de la diminution de la capacité de filtrage et de tolérance du système de perception des sons à des bruits même d’intensité normale.

Causes possibles (liste non exhaustive)

  • la surcharge auditive (chocs sonores, concerts, discothèques, bars à trop forte intensité sonore … )
  • la surcharge psychologique : le stress, les angoisses peuvent provoquer l’hyperacousie et/ou des acouphènes
  • certains problèmes du système auditif
  • certains traumatismes
  • certaines anormalités des fonctions auditives
  • certains problèmes cervicaux et/ou crâniens (l’Ostéopathe pourra intervenir efficacement dans de nombreux cas )
  • certaines intolérances alimentaires et déficits nutritionnels
  • certains effets secondaires de médicaments ou drogues ou de produits tels l’Aspartame* (ingéré isolément ou dans des préparations alimentaires ou pharmaceutiques)
  • carences en magnésium

Si vous souffrez d’hyperacousie, à un niveau qui vous paraît gênant, il est préférable d’effectuer un bilan ORL complet, réalisé par un oto-rhino-laryngologue. Il pourra vous conseiller notamment l’utilisation d’un bruiteur, qui donne des résultats en quelques mois

Leave a Reply