Place aux tampons hygiéniques bio !

tampons hygiéniques bio

En période menstruelle, les femmes sont sujettes à plusieurs désagréments, dont des règles douloureuses ou la restriction du choix vestimentaire. De nombreuses solutions ont donc été mises en place afin de leur apporter un maximum de confort durant cette période.

Parmi celles-ci comptent les tampons. Cependant, depuis peu, des études attestent de la toxicité de ces tampons. Il semble donc impératif de recourir à d’autres alternatives plus saines, telles que les tampons bio.

Qu’est-ce qu’un tampon hygiénique bio ?

Les tampons hygiéniques bio sont des tampons faits à base de coton considérés comme écologiques et biologiques. En effet, ils ne contiennent pas de trace de pesticide, de dérivés pétrochimiques ou d’OGM. En plus d’être 100 % écologiques, ils sont sans trace de chlore, de parfum et ne contiennent ni colorants ni fibres artificielles.

Pourquoi utiliser un tampon hygiénique bio ?

Les tampons hygiéniques bio ont vu le jour suite à des polémiques autour des tampons classiques.

En effet, les tampons classiques sont considérés comme porteurs de substances chimiques nocives pour la santé.

D’après un rapport de l’INC (Institut National de la Consommation), on y retrouve des résidus de glyphosate et de la dioxine. Tous ces éléments sont réputés être des perturbateurs endocriniens.

Contrairement aux tampons classiques, les tampons bio ont été conçus sans éléments chimiques et ne représentent donc aucun danger pour la santé. De plus, du fait de leur composition naturelle, ils sont plus respectueux de l’environnement.

En effet, les tampons bio se dégradent plus rapidement dans la nature que les tampons classiques. Ce délai s’évalue à 5 mois pour une dégradation complète contre 400 ans pour les tampons conventionnels.

Par ailleurs, en termes de confort, les tampons bio sont la meilleure solution pour bien passer votre période menstruelle. Étant composés de coton et blanchis avec de l’eau oxygénée, ils sont plus respectueux de la muqueuse vaginale.

Cela permet donc de réduire considérablement les risques d’infections, d’allergies et d’irritations. Ils ne contiennent pas de plastique et sont aussi absorbants que des tampons classiques.

Comparaison entre les tampons bio et les serviettes hygiéniques

Les serviettes hygiéniques, même fines, se remarquent toujours plus qu’un tampon. Ils peuvent être assez visibles lorsque vous portez des vêtements moulants et vous déplacer quand vous marchez. Vous risquez donc de voir des taches de sang sur vos vêtements à cause de la mauvaise superposition de votre serviette hygiénique.

En plus de potentiellement laisser fuiter vos règles, ils peuvent être très irritants et contenir aussi des traces de résidus chimiques.

Les tampons hygiéniques bio, contrairement aux serviettes hygiéniques, ne se remarquent pas, quel que soit le type de vêtements que vous portez. En plus d’être biodégradables, ils sont composés d’éléments tolérés par la flore vaginale.

Ils sont très absorbants et empêchent l’apparition de mycoses vaginales. Si les serviettes hygiéniques et les tampons classiques sont réputés être porteurs de substances chimiques, ils sont aussi potentiellement cancérigènes.

Pour finir, tout comme les tampons classiques, les serviettes hygiéniques ont aussi un temps de dégradation dans la nature qui est relativement long. Cela n’est pas le cas des tampons bio qui peuvent mettre entre 1 et 5 mois pour se désagréger dans la nature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *