Mes Débuts

Découvrir tous les bienfaits du massage shiatsu

Massage Shiatsu

Découvrons le massage shiatsu

Inspiré de la médecine traditionnelle chinoise, le shiatsu qui désigne « pressions des doigts » est une technique de massothérapie originaire du Japon. Elle est basée sur l’utilisation du toucher pour ramener l’équilibre dans le corps et promouvoir la santé.

En effet, le massage shiatsu s’occupe de la santé humaine dans son ensemble (physique, psychique et mental).On y fait recours pour le rétablissement de la circulation de l’énergie vitale et du quotient intellectuel dans les zones qui sont soit en manque soit en excès.

Dans la pratique du massage shiatsu, on fait recours à la pression exercée par les pouces, les autres doigts, la paume, les poings, les coudes, les genoux, les pieds sur des points de pression bien précis. Il faut relever ces points sont dénommés des « tsubos », sont situés le long des méridiens et régissent le fonctionnement d’un organe.

En fonction de la pathologie à soigner, on peut associer d’autres méthodes telles que la rotation des articulations, les étirements, les vibrations, etc.   

Quels sont les effets du massage shiatsu ?

Considéré comme une médecine douce, le massage shiatsu procure beaucoup de bienfaits à l’organisme. En effet, elle a fait ses preuves dans la thérapie de plusieurs maux.

Découvrons les bienfaits du massage shiatsu :

Il intervient dans la rhumatologie en luttant contre les arthroses, les arthrites, les douleurs lombaires, la cervicalgie, le torticolis.

Pour non seulement faciliter les soins et la guérison après l’accouchement, mais aussi pour soigner les troubles du cycle menstruel, ce massage est utilisé en gynécologie. Il est aussi utilisé pour éliminer les nausées matinales durant la grossesse.

En psychologie, on utilise le massage shiatsu pour soigner la dépression nerveuse, la toxicomanie, les troubles sexuels, pour éliminer l’angoisse et l’anxiété. Il intervient pour accompagner le traitement de la schizophrénie.

Les effets du massage shiatsu sont efficaces dans le traitement de troubles respiratoires tels que l’asthme, le rhume, la sinusite, etc.

Les troubles digestifs ne font pas exception au champ d’action du massage shiatsu. En effet, il permet de soigner les colites, la constipation, les vomissements…

Les effets secondaires de la chimiothérapie sont massivement atténués avec la pratique du massage shiatsu.

Les effets du massage shiatsu ont été reconnu comme bénéfique vis-à-vis de la santé des patients en soins palliatifs. En effet, après quelques séances, les participants ont vu leur état s’améliorer au niveau physique comme mental.

On fait recours au massage shiatsu pour assainir le mode vie et ses effets permettent d’éviter les éventuelles maladies. 

Comment se pratique le massage shiatsu ?

Le massage shiatsu se pratique sur une personne légèrement habillée et placée en position couchée sur un matelas posé au sol, sur une table, un banc ou une chaise. La personne peut être assise ou debout.

Pour la première séance, le soignant procède à un examen de l’état général du patient pour déceler les différents maux. Il procède par le toucher, l’inspection de la langue, la prise du pouls, l’écoute…Une séance de traitement dure environ 1 h. Pour avoir des résultats effectifs, il faut être assidu aux séances et mettre en pratique les conseils des professionnels du massage shiatsu.

En fonction des effets recherchés, chaque pratiquant doit respecter la fréquence de participation aux séances de traitement. Pour assurer un équilibre personnel et le maintien de la santé, une séance par mois serait idéale.

Mais pour des buts thérapeutiques, il faudra le faire au moins une fois chaque deux semaines ; cette fréquence varie en fonction de l’organisme et du mal à éliminer.

Pour ne pas tomber dans les mains de faux praticiens, faites recours à ceux qui possèdent un diplôme de spécialiste en shiatsu obtenu dans une école certifiée (en France par la Fédération Française de Shiatsu Traditionnel).

Exit mobile version