Comment déboucher une oreille ?

comment déboucher une oreille ?

Zoom sur l’oreille

L’oreille est l’organe de l’audition. Il présente trois parties : une partie interne que nous ne voyons pas qui est formé d’un labyrinthe dont la partie antérieure intervient dans la fonction d’audition et une partie moyenne, où se loge le tympan et une trompe dénommée la trompe d’Eustache.

L’oreille externe, qui est formée d’un conduit auditif et se termine par un pavillon, la partie la plus visible de l’oreille. Le conduit auditif de la partie externe de l’oreille est tapissé d’une peau qui contient des glandes sébacées. Les glandes sébacées sont responsables de la sécrétion de cérumen.

Le cérumen, substance sécrétée dans l’oreille externe a l’aspect de la cire. Il a pour rôle de servir de barrière à l’ascension des germes dans le conduit auditif. Son élimination se fait spontanément. Mais il arrive que le cérumen s’agglutine, au point de se prendre en masse dans le conduit auditif externe de l’oreille. Il forme ainsi ce que l’on appelle un bouchon.

La présence d’un bouchon se manifeste souvent par une diminution de notre audition. Souvent, on parle de sensation d’oreille bouchée. Ce processus d’agglutination du cérumen peut être dû à une sécrétion en excès, à un défaut d’évacuation ou à une production de cérumen trop épais, donc difficile à évacuer spontanément.

Cette sensation de l’oreille bouchée peut cacher n’importe quelle pathologie de l’oreille, tel une otite surtout si elle est accompagnée de douleurs ou autres symptômes.

Néanmoins devant une sensation d’oreille bouchée isolée, vous pouvez essayer d’évacuer le cérumen qui bouche votre conduit auditif. Voici quelques astuces pour déboucher votre oreille :

ASTUCE 1 : un bain d’oreille

Vous aurez besoin d’une poire et de l’eau tiède. La poire se vend en pharmacie.  Remplissez la poire d’eau tiède. Ensuite, injectez à l’aide de la poire de l’eau dans le conduit auditif en inclinant votre tête sur le côté. Si vous avez toujours l’oreille bouchée, faites ce bain trois par jour.

ASTUCE 2 : utiliser un mouchoir chaud

Réchauffez le mouchoir ou chiffon à l’aide d’un fer à repasser. Ensuite, couchez-vous sur votre profil et posez le mouchoir chaud sur votre oreille bouchée durant quelques minutes. La chaleur se dégageant du chiffon va permettre de rendre mou le bouchon de cérumen qui va alors pour être évacué facilement. Puis nettoyez votre oreille en envoyant des jets d’eau à l’aide d’une poire ; la tête étant inclinée sur le côté.

ASTUCE 3 : utiliser de l’huile

Vous pouvez utiliser de l’huile d’amande, de l’huile d’olive ou de l’huile minérale. Réchauffez l’huile entre vos mains puis mettez-en quelques gouttes dans l’oreille, trois à quatre gouttes. La tête étant inclinée sur le côté.

L’huile réchauffée va ramollir le cérumen qui pourra être évacué. Répétez ce geste une à deux fois par jour jusqu’à ce que votre oreille ne soit débouchée. Si le cérumen coule après votre manœuvre, utilisez de l’eau tiède en jets pour nettoyer l’oreille.

ASTUCE 4 : le massage

Le simple fait de masser l’oreille en réalisant des mouvements circulaires peut aider à ramollir le bouchon de cérumen et l’évacuer. Vous pouvez compléter cette méthode avec l’usage de l’huile ou du mouchoir.

ASTUCE 5 : utiliser une solution saline

Pour obtenir une solution saline fait maison, mélanger une cuillère à soupe de sel marin et une demi-tasse d’eau tiède. Votre solution saline est prête. Vous pouvez vous en procurer également à la pharmacie.

Pour déboucher votre oreille, verser la solution saline sur un tampon de compresses et laisser couler goutte après goutte dans l’oreille bouchée. La solution saline va faire fondre le bouchon. Ensuite, nettoyez.

Ces méthodes sont conseillées si votre oreille bouchée n’est pas douloureuse et qu’il n’y a aucun autre symptôme associé. Éviter de mettre de l’eau chaude dans votre oreille ou tout objet au risque de perforer votre tympan.

Les manœuvres nécessitent soit de l’eau de robinet soit de l’eau tiède. Si malgré ces manœuvres votre oreille reste bouchée, nous vous conseillons de consulter un spécialiste otorhinolaryngologiste, communément appelé ORL.