Faire du sport à jeun : les bienfaits pour perdre du poids

perdre du poids avec le sport à jeun

Avoir une routine sportive est un des éléments de l’hygiène de vie. Certaines personnes préfèrent faire leur activité physique le matin, d’autres la soirée. Tout comme certains prennent une petite collation avant de commencer le sport, d’autres font le choix de rester à jeun. Tout dépend des objectifs visés. Pour ceux qui ont fait le choix de rester à jeun pour réaliser leurs activités physiques, quelles sont les avantages dont ils jouissent ?

  • Perte de poids

Vous faites du sport pour perdre du poids et sculpter votre corps, éviter de manger avant de débuter vos exercices physiques. En restant à jeun, vous optimisez les mécanismes de dégradation des lipides dans votre organisme. Cela vous permet de perdre du poids, mais aussi d’être plus performant.

  • Renforcer vos performances.

Notre organisme puise son énergie de ses réserves de glucides dans le foie et dans les muscles. L’apport de glucide à l’organisme se fait principalement par l’ingestion d’aliments. Et donc quand vous ne mangez rien avant de vous mettre au sport, l’organisme commence par puiser dans ses réserves hépatiques qui le plus souvent sont proches de zéro à jeun. Puis il puise dans les réserves musculaires. Qui sont aussi faibles. Pour fournir de l’énergie, l’organisme est obligé  se servir des réserves lipidiques sous forme de graisses. Cette graisse sera dégradée pour produire les glucides nécessaires au fonctionnement de l’organisme. Ce mécanisme se déclenche lorsque vos réserves en glucides sont épuisées. Ce qui est communément le cas lors des marathons ou autres activités intenses.

Pour les personnes habituées à des efforts longs, le choix de ne rien manger avant de vous entraîner va permettre à votre corps d’apprendre à utiliser cette voie de lipolyse et optimiser ses ressources en énergie.

  • Éviter l’embarras gastrique.

Courir après avoir mangé, peut vous créer un inconfort, des ballonnements gastriques. Et réduire votre performance. Encore plus si vous pratiquez du fitness yoga ou de la gymnastique où il faut adopter diverses positions, vous risquez des reflux gastriques. Et donc même si vous venez de prendre un repas, patientez quelques heures avant de débuter votre routine sportive.

Le sport à jeun a ses bienfaits, mais n’est pas conseillé dans toutes les situations.

Quand ne pas faire du sport à jeun ?

  • Novice en activités sportives

Vous faites vos premiers pas dans le domaine sportif, eh bien. Le sport à jeun n’est pas conseillé pour vous. La carence en énergie liée à l’immaturité de votre organisme à utiliser la graisse comme source d’énergie peut vous provoquer une perte de connaissance par hypoglycémie.

  • Le sport à jeun est fortement déconseillé aux personnes qui souffrent du diabète.
  • Des efforts de haute intensité

Pratiquez des sports d’endurance à jeun quand on est un habitué est permis. Mais pour des activités très intenses qui nécessitent de la puissance, il vaut mieux faire le plein de glucides. Au cas contraire, votre organisme risque d’être à plat avant même que la chaîne de lipolyse n’ai démarré.

  • Quelques conseils si vous faîtes le choix du sport à jeun.
  • Ayez des fruits, une barre énergétique ou un pot de yaourt sur vous. Cela vous sera utile en cas de coup de fatigue.
  • Votre routine sportive ne doit pas être trop intense, pour éviter que vous ne vous blessiez. Vous devez savoir reconnaître vos limites.
  • Faîtes le plein de glucides la veille.

Le sport à jeun n’est pas conseillé à tout le monde. Chacun ayant ses objectifs fixés, sachons reconnaître nos limites et faire le bon choix pour améliorer nos performances. Et en fonction de nos choix prenons des mesures adjuvantes.