Que faire contre la constipation ?

Que faire contre la constipation

La constipation touche 35% de la population française et peut apparaître de façon occasionnelle, sévère ou encore chronique. La constipation survient le plus souvent lorsque le mouvement de péristaltisme des intestins est ralenti provoquant la stagnation des selles pendant trop longtemps dans le côlon. La plupart du temps la constipation est causée par de mauvaises habitudes de vie comme le stress, l’anxiété, la sédentarité ou encore une mauvaise alimentation. Mais d’autres facteurs peuvent également entrer en jeu comme des changements hormonaux liés à une grossesse ou à une ménopause, la présence d’hémorragie ou de fissures anales, la prise de certains médicaments ou encore à la suite de maladies plus complexes. Les bébés et enfants sont aussi régulièrement touchés par la constipation à cause de changements alimentaires, de déshydratation ou encore d’erreurs de préparation dans les biberons. Il existe 2 types de constipations, la constipation de transit qui ralentit donc vos selles et la constipation terminale, lorsque les selles s’accumulent dans le rectum et sont difficiles à expulser.

Comment éviter la constipation ?

Afin de lutter ou éviter la constipation, boire de l’eau est l’un des moyens les plus efficaces. En effet, il faut boire entre 1,5 et 2 litres de liquides par jour et encore plus si vous avez tendance à être constipé. Boire beaucoup d’eau va favoriser le ramollissement des selles et ainsi contribuer à mieux les évacuer. Les jus d’agrumes sont également d’excellents laxatifs naturels et leurs actions seront encore plus efficaces le matin à jeun. L’alimentation va également être un allié anti-constipation. Il vous faut pour cela manger plus de fibres comme des fruits, légumes frais et sec, des céréales complètes afin d’aider votre intestin à éliminer les déchets de votre organisme. Parmi votre alimentation, les pruneaux en jus, en confitures ou frais vont être un de vos meilleurs alliés pour vaincre vos constipations. C’est le remède de grand-mère le plus naturel et le plus efficace. Avoir une vie sédentaire favorise la constipation, c’est pourquoi le sport permet de lutter contre cette dernière. En raffermissant vos muscles abdominaux avec une pratique régulière d’exercices vous allez évacuer plus fréquemment vos selles. Pour activer votre intestin, massez doucement et régulièrement votre ventre ce qui peut déclencher les selles. Une des raisons de la constipation est comme vous le savez le stress. En effet, prenez votre temps lorsque vous allez aux toilettes car évacuer les selles fait appel à différents muscles qui doivent être détendus. Le mieux est de prendre un livre ou un magazine afin d’être au maximum détendu lors de votre passage aux toilettes. Essayez d’aller aux toilettes à des horaires régulières ce qui éduquera votre intestin à travailler constamment.

Les aliments anti-constipation

Comme vous le savez déjà, l’alimentation est un facteur primordial afin de lutter contre la constipation. Certains aliments vont être vos meilleurs amis lors de ces passages douloureux comme la carotte, les pruneaux, la banane ou encore l’huile d’olive. Cette dernière va venir lubrifier vos intestins et ramollir vos selles. Détrompez-vous, le chocolat ne constipe pas, car ce dernier contient de nombreuses fibres. Néanmoins, certains aliments sont à bannir car ils vont être la cause de votre constipation comme le fromage, la charcuterie, les crudités, les aliments glacés ou encore les aliments trop irritants comme les sodas.

Les remèdes naturels anti-constipation

Si malgré tous les conseils pour éviter la constipation vous continuez à en avoir, il existe des remèdes naturels. Comme des tisanes, des huiles essentielles, l’homéopathie ou encore des remèdes arabes. Vous pouvez également effectuer des lavements afin d’évacuer les selles coincées dans le rectum.

Médicaments anti-constipation

Si vous n’êtes pas convaincu par les remèdes naturels, il existe des médicaments et traitements afin de soulager vos douleurs. Avant cela, rendez-vous chez votre médecin afin qu’il vous prescrive les médicaments et les doses adaptées. Les probiotiques ainsi que les laxatifs vont vous déconstiper tout comme certains suppositoires.  Si jamais vous êtes dans l’impossibilité d’émettre des gaz et que vous avez un ballonnement important, il est conseillé de se rendre chez le médecin ou aux urgences si les douleurs sont insoutenables.