Quelles différences entre bas, collants et chaussettes de contention ?

collant bas chaussette de contention comparaison

Vous connaissez peut-être les bas de contention souvent utilisés pour favoriser la circulation du sang mais connaissez-vous les collants ou les chaussettes de contention ? Chacun a sa propre particularité et ses propres bénéfices que nous allons vous expliquer dans cet article.

Tout d’abord, il faut savoir que le choix du port de bas, collants ou chaussettes de contention relève d’un avis personnel mais que certains praticiens généralistes peuvent prescrire en fonction de la pathologie plutôt un bas ou un collant. En moyenne, l’efficacité de ces outils médicaux reste le même que ce soit des chaussettes, des collants ou des bas.

Lors de l’achat, on peut les distinguer par leurs formats. Les chaussettes de contention s’arrêtent sous le genou, les bas arrivent au niveau des cuisses et possèdent différents niveaux d’antiglisse (sous le fessier par exemple), et les collants contiennent entièrement les jambes. Vous pourrez les trouver sous plusieurs classes allant de la pression la plus faible à la pression la plus haute et ils peuvent être faits sur mesure. Tous ces types de contention peuvent parfois sauver la vie mais nécessitent un effort quotidien à cause de leur enfilage parfois difficile.

Comment enfiler ses bas de contention ?

Mettre les différents outils de contention peut parfois être un exercice difficile. En effet, à cause de leur matière en élasthanne qui donne au produit son élasticité, l’enfilage des bas n’est pas toujours facile. Pour y arriver, il faut suivre une même méthode et être assis confortablement dans un fauteuil ou dans son lit. Toutefois, il existe différents produits pour vous aider à enfiler vos bas, collants ou chaussettes plus facilement.

Ces produits sont appelés des enfile bas de contention et peuvent se trouver sous plusieurs formes. Il existe des enfile bas rigides qui sont en plastique ou en métal et sont faciles d’utilisation mais sont très imposants ou des enfile bas souples qui sont eux plus petits et plus faciles à transporter.

Est-il utile de porter des bas de contention lorsque l’on prend l’avion ?

Prendre l’avion peut augmenter les risques de varices et de phlébite dû à la mauvaise circulation du sang. L’effet peut empirer à cause de la compression du siège et lors d’une position assisse prolongée. Il est donc recommandé afin d’assurer une bonne circulation sanguine d’enfiler des bas de contention avant le départ en avion. Le port des bas est conseillé lors des vols de plus de quatre ou cinq heures.

Les bas, collant ou chaussettes de contention sont-ils également accessibles à l’homme ?

Bien que l’on parle souvent des femmes quand il s’agit de soucis de circulation sanguine, les problèmes veineux ne les touchent pas seulement. Un homme sur quatre en souffre également. En effet, quand on est debout trop longtemps sans bouger ou que l’on est en position allongée les femmes comme les hommes peuvent ressentir des douleurs. Il existe des bas de contention pour les hommes qu’il est possible d’acheter dans n’importe quelle pharmacie sous ordonnance d’un médecin.

Les bas de contention sont-ils efficaces la nuit ?

Les bas de contention ne se portent pas la nuit en principe car il n’y a pas de stagnation du sang en position allongée. Néanmoins il y a certaines situations qui obligent le port du bas la nuit également. Par exemple en cas d’alitement prolongé après une opération ou pour une femme enceinte dont la circulation sanguine est fortement impactée. Mais le port des bas la nuit doit dans tous les cas être occasionnel et nécessite une surveillance renforcée. A noter qu’il est aussi possible de porter des bas de contention en été.

Les bas de contention sont-ils dangereux ?

Bien qu’ils soient très utiles, les bas de contention peuvent avoir des effets secondaires. Dans un premier temps, il est possible que vous ayez une réaction cutanée au niveau de la partie autofixante et que cela vous provoque des brûlures ou des démangeaisons. Un deuxième effet secondaire est l’apparition de mycoses sur les pieds. De nombreux autres effets peuvent apparaitre, c’est pourquoi il faut faire attention et bien avoir l’avis d’un médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *