Migraines et maux de tête : savoir les différencier et les faire passer

Migraines et maux de tête

La migraine, se caractérise par des maux de têtes d’intensité irrégulière qui sont le plus souvent accompagnés de nausée et d’une grande sensibilité au bruit et à la lumière. La migraine peut durer entre 4 et 72 heures et certains patients ne font de crise que de temps en temps alors que d’autres souffrent de maux de têtes persistants. Les maux de têtes peuvent arriver dès le réveil, lors de fatigue intense ainsi que pendant une grossesse. Certains maux de tête se ressentent dans la nuque, au niveau frontal, du côté gauche de votre tête, et certaines migraines peuvent corréler avec des maux de ventre. Toutes ces différences, démontrent bien qu’il existe différents types de migraines avec différentes causes et qu’il est possible d’atténuer si elles sont trop persistantes. 

Les différents types de migraines

La migraine ophtalmique 

La migraine ophtalmique touche plus régulièrement les femmes que les hommes. Elle se manifeste par des troubles visuels, le patient aperçoit des tâches scintillantes dans son champ de vision. Ce phénomène est appelé « aura » est peut durer de 5 min à 1 heure puis le mal de tête arrive. Cette migraine est causée par la réduction du flux sanguins vers l’œil. On l’appelle aussi migraine avec aura migraineuse. 

La migraine commune 

La migraine commune ou migraine sans aura est le type de migraine le plus fréquent. Les symptômes sont des douleurs pulsatives à la tête. Ces maux de tête sont le plus souvent accompagnés de nausée ou de vomissement ainsi que d’une sensibilité à la lumière et aux bruits. Le plus souvent, les migraines communes sont dues à des facteurs hormonaux, émotifs, médicinaux ou encore environnementaux. La migraine sans céphalée
La migraine sans céphalée apparaît sous forme de problème de vision, de nausées, de vomissement, de constipation sans mots de tête. 

Migraine hémiplégique 

La migraine hémiplégique est une forme assez rare de migraine qui se manifeste par une paralysie temporaire d’un côté du corps. Les symptômes sont des vertiges, des troubles de visions, d’élocution. Ces migraines hémiplégiques sont le plus souvent génétiques.

Migraine chronique 

La migraine chronique apparaît par fréquence de 15 jours de maux de tête par mois pendant trois mois. Elles peuvent être avec ou sans aura et impliquent le plus souvent un traitement.

Les remèdes anti-migraine

Il existe un grand nombre de médicaments et de remèdes pour soulager les migraines qui provoquent de grandes gènes au quotidien, par exemple sur la concentration ou sur le fait de dormir bien. N’hésitez pas à échanger avec votre entourage qui a pu rencontrer ce genre de souci et avec les professionnels de santé (pharmacien, médecin généraliste, spécialiste).

Pour les médicaments, il est primordial de consulter votre médecin traitant, lui seul pourra vous prescrire des médicaments adaptés à votre type de migraines. Mais il existe aussi des remèdes plus naturels comme les huiles essentielles par exemple. Ces dernières vont soulager vos maux de tête et grâce à leur bienfait antispasmodique, analgésique et antidouleur, elles vont être un véritable allié pour soulager vos migraines. Le plus souvent, les huiles essentielles sont à appliquer directement sur vos tempes (à ne pas mettre trop près des yeux). Faites également attention, car les huiles essentielles sont déconseillées pour les femmes enceintes ou allaitantes, pour les enfants de moins de 6 ans ainsi que pour les personnes épileptiques.