Formation en sophrologie

Technique fondée en 1960 par le docteur Alfonso Caycedo et consistant à aider les personnes à retrouver un équilibre de vie et à mieux gérer leur quotidien, les cours de sophrologie sont nombreux en France et sont très recherchés.

Les exercices pratiqués lors des séances sont exclusivement verbaux et non tactiles et regroupent un ensemble de techniques qui vont agir sur le corps et sur l’esprit. Cela va vous permettre d’acquérir une meilleure connaissance de vous et vous aider à affronter les défis du quotidien avec sérénité. La sophrologie est recommandée pour améliorer sa confiance en soi, pour appréhender et préparer un accouchement ou pour affronter le stress.

Les cours sont généralement pratiqués en groupe, de façon assis ou debout et regroupent un ensemble de relaxations dynamiques. Toutes ces étapes ont pour but de mieux connaître son corps, se relaxer mentalement, développer et renforcer son équilibre entre ses émotions. Mais ces techniques sont majoritairement utilisées lors de séances individuelles. Le sophrologue amène son patient dans un travail de suggestion mentale préalablement défis entre eux avant.

Le métier de sophrologue s’exerce après avoir une reçu une formation et peut se pratiquer de différentes manières.

  • Il peut être pratiquer en complément de son activité professionnelle dans le domaine de la santé, du sport ou du social.
  • En ouvrant un cabinet de sophrologie
  • Ou en intervenant en extérieur dans une association ou une maison de retraite.

Il existe de nombreuses formations qui permettent de devenir sophrologue. Les plus connues sont les formations suivies dans des écoles spécifiques (écoles caycédiennes ou non caycédiennes).

En France, le métier de sophrologue est non réglementé et aucun diplôme n’est exigé pour s’installer. Il n’existe pas de diplôme d’État de sophrologue mais il existe des diplômes universitaires. Cependant, ils n’ont pas la même valeur.

Ces diplômes sont donnés par la chambre syndicale de la sophrologie. Cette chambre est une organisation qui compte plus de douze mille sophrologues membres. La Chambre accueille tous les sophrologues, qu’ils soient en activité ou non.

Si vous souhaitez exercer, il existe l’institut de formation à la sophrologie qui vous permettra de vous spécialiser dans la sophrologie. Il propose des formations allant de six à vingt-quatre mois avec un Titre RNCP de sophrologue de niveau cinq décerné à la fin. Cet institut est très reconnu et permet d’acquérir rapidement des compétences dans ce domaine.

Pour finir, il faut savoir qu’un sophrologue gagne en moyenne entre deux cents et deux mille euros selon son activité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *