Faut-il porter des bas de contention de nuit ?

Normalement, il n’est d’aucune importance de porter des bas de contention la nuit. En effet, il n’y a plus de stase veineuse lorsque l’on est couché. Ce port de bas de contention s’impose en réalité en journée aidant donc la circulation sanguine qui ralentit si vous êtes sur pieds. Néanmoins, il existe des exceptions et dans certains cas le port s’avère crucial lorsque vous êtes au lit. C’est une décision qui revient absolument à votre médecin. Toutefois, est-il réellement de bon augure de porter des bas de contention de nuit ? Cet article vous répond.

Pourquoi porter des bas de contention de nuit ?

Comme nous l’avons souligné, le port des bas de contention la nuit n’est pas vraiment admis. Cependant, plusieurs raisons peuvent vous amener à avoir recours à cet accessoire la nuit. Cela peut être à la suite d’une opération, parce que vous êtes enceinte ou en cas d’immobilisation prolongée.

Mettre des bas de contention la nuit après une opération chirurgicale

L’après-opération est une situation qui requiert souvent l’immobilisation du patient et le port des collants ou des bas de contention peut s’avérer crucial la nuit. Si vous êtes dans une telle situation, l’idéal est de vous procurer plusieurs bas de contention pour un meilleur entretien. Porter des bas de contention propres est non seulement une mesure d’hygiène, mais ils sont également agréables une fois portés.

Si vous êtes en mesure de porter les bas de contention, vous devez avant tout effectuer de petites activités physiques comme la marche afin de vous débarrasser de la stase veineuse. Avec le temps, il vous serait encore plus avantageux de passer aux activités plus intenses. Les modèles qui vous seront prescrits dépendront de votre état de santé. Certains modèles sont spécialement destinés à l’alitement prolongé ou au « postopératoire ». Il convient donc de vous renseigner avant d’effectuer votre choix.

Des bas de contention la nuit : utile en état de grossesse

En état de grossesse, la circulation sanguine de la femme est parfois assez impactée. C’est dans ce cas que le port des bas de contention la nuit devient indispensable. Il est tout de même conseillé de se procurer un nombre important de bas de contention ou de collants de compression. En réalité, l’utilisation des bas de contention reste plus pratique que celle des collants de compression. Néanmoins, faites votre choix selon vos goûts et l’aisance qu’il vous donne. N’hésitez pas à les alterner.

En outre, une césarienne requiert parfois le port de cet accessoire aussi bien le jour que la nuit. Au cas où votre bas de contention serait moins facile à porter, opter pour une enfile-bas qui vous facilitera alors cet exercice. Plusieurs modèles sont disponibles sur le marché et certains sont très intéressants en matière de praticité. Les enfile-bas sont en réalité des accessoires qui servent à poser les bas de contention soit à une autre personne ou à vous-même.

En cas d’immobilisation prolongée

Lorsque votre état de santé vous oblige à rester immobilisé sur une longue durée, votre médecin peut vous conseiller l’utilisation des bas de contention la nuit. Vous pourrez faire votre choix parmi les nombreux modèles conçus expressément pour l’alitement prolongé. Toutefois, il faudra commencer progressivement des activités sportives dès que votre santé vous le permet. Pourquoi ne pas opter pour une marche en premier lieu ? Vous bénéficierez ainsi d’une circulation sanguine très dynamisée et d’un désengourdissement des articulations.

Dormir avec un bas de contention : est-ce une bonne idée ?

Ce n’est plus un secret, il est déconseillé de dormir avec les bas de contention. Si le médecin le prescrit dans certains cas, c’est dans le but de faciliter la circulation sanguine lorsque les membres se trouvent pendant longtemps dans une position verticale. Rester longtemps debout favorise la présence de stase veineuse dont la disparition nécessite une position allongée. De plus, lorsque vous avez une insuffisance veineuse, vous devez rigoureusement adopter un niveau d’hygiène de vie assez acceptable pour la garantie d’une bonne santé. Cependant, il serait judicieux de faire un bilan de routine de façon régulière.

Par ailleurs, dans certains cas, il est important de surveiller scrupuleusement l’insuffisance veineuse. Ainsi, dès que vous constatez des tiraillements ou une lourdeur de vos jambes alors que vous n’avez subi aucune opération, n’hésitez pas à consulter votre médecin. Ses apports pourraient vous permettre d’identifier l’origine de vos difficultés. L’insuffisance veineuse est un mal qui évolue au fil du temps, ce qui requiert un suivi régulier par le médecin.

Vous l’aurez compris ! En règle générale, le port des bas de contention la nuit n’est pas permis. Cependant, dans certains cas exceptionnels, votre médecin pourrait vous le conseiller. Pour profiter de leur confort, vous devez alors adopter des règles d’hygiène précise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *