coronavirus

Coronavirus : quel masque est-il efficace ?

De nombreux Français désirent porter un masque pour se protéger du Coronavirus. Encore faut-il savoir lequel est efficace.

Le coronavirus ou Covid-19 peut se présenter comme un simple rhume ou une virulente détresse respiratoire. Cela a débuté en Chine depuis janvier 2020, puis, la France est maintenant touchée. Le Covid-19 se transmet exactement comme la grippe, à savoir de l’homme à l’homme, par contacts rapprochés (se faire la bise, se toucher, se serrer la main…) ou par voie aérienne (toux, éternuement, projection de salive…).

On commence à chercher des masques car on pense que cela va servir de protection contre le virus. Chaque masque n’a pas le même rôle.

Quel est le meilleur masque efficace ?

Le masque chirurgical est le plus utilisé, comme celui du dentiste lorsqu’il soigne les dents. Jusque-là, il ne coûtait que quelques centimes d’euros en pharmacie mais il est désormais réservé uniquement à ceux qui ont obtenu une ordonnance et aux professionnels de santé. Le gouvernement a pris cette mesure car en fait, ces masques ne protègent pas contre la contamination mais sont destinés à être portés par les malades pour ne pas transmettre le virus à d’autres personnes lorsqu’ils sont chez eux ou dans des espaces publics, entre autres. Il est donc inutile d’en porter si vous n’êtes pas malades et surtout ne vous précipitez pas sur Internet pour vous en procurer car en plus de le payer actuellement très cher (les sites de vente en ligne profitent de la forte demande pour augmenter le prix), vous ne serez même pas protégés.

Il y a aussi le masque FFP2 qui, lui, sert réellement de protection contre les virus, qu’il s’agisse du coronavirus ou de la grippe. L’étanchéité du masque FFP2 est fiable, il est doté d’un système de filtration de poussières et d’agents pathogènes. On peut l’utiliser entre 3 et 8 heures.
À noter que quand on le porte, c’est impossible de l’ôter. Quand on veut manger, boire ou cracher, il faudrait le jeter et porter un autre.

Ce qui est primordial, selon une personne en charge des infections dans un hôpital parisien, c’est d’essayer de respirer par les filtres mais pas sur les côtés. Cela contribue au blocage des virus et des microbes en dehors du masque.

Porté correctement et en lavant régulièrement les mains, le masque FFP2 est complètement efficace.Destinés aux professionnels de santé et aux personnes fragiles, le gouvernement français a commandé des dizaines de millions de masques FFP2. Ils seront d’ici peu disponibles en pharmacie mais seront probablement réservés aux professionnels de santé.

Cependant, on peut en trouver sur Internet et vous coûteront entre 2 et 15 euros. Les masques FFP doivent répondre aux normes EN149. Cela correspond à la norme européenne datant de 2001 qui exige des caractéristiques minimales des systèmes de protection respiratoire. Pour ce faire, des tests pratiques et en laboratoire et des impératifs sont exigés tels que l’essai pratique de l’efficacité, la qualité de l’emballage, la solidité des matériaux après les manipulations, la fuite absolue vers l’intérieur et l’infiltration du matériau pénétrant.

En France, c’est l’INRS et l’APAVE qui délivre l’agrément pour les masques de protection. Pour la Grande-Bretagne, c’est l’INSPEC et FACHAUSSCHUSS pour l’Allemagne.

Leave a Reply