Chaussettes pour diabétiques : les erreurs à éviter

Chaussettes pour diabétiques

Les chaussettes pour diabétiques doivent être méticuleusement contrôlées et adaptées à tous. C’est une solution pour améliorer la santé de ces malades. Vous devez soigneusement les choisir pour qu’elles vous correspondent.

Qu’est-ce que le diabète ?

C’est une maladie chronique qui se reflète par un taux de sucre trop élevé dans le sang. Le pancréas doit maintenir le taux de sucre autour de 1 g/l. Son rôle est de produire de l’insuline après le repas pour garder un équilibre. Pour une personne en bonne santé, le produit capte le sucre dans le sang. Il existe 2 formes de maladie différentes : 

  • Type 1, vous avez une insuffisance d’insuline ce qui engendre une forte concentration de glucose dans le sang. À ce jour, elle est mieux traitée, contrôlée, mais elle peut être très grave.
  • Type 2, il est plus fréquent, vous avez une sécrétion d’insuline, mais elle limite l’efficacité du taux de sucre dans le sang, ce qui provoque un taux de glycémie élevé à la suite d’un repas.
Lire aussi :   Amélioration de la circulation sanguine, pourquoi est-ce important ?

Vous êtes atteint de diabète lorsque votre taux de glycémie à jeun est supérieur ou égal à 1,26 g/l ou 7 mmol/l de sang.

Quels types de chaussettes sont recommandés pour les diabétiques ?

Effectivement, ces pieds perdent de la sensibilité et s’assèchent, ce qui provoque des plaies si vous n’adoptez pas vos tissus. Elles permettent de diminuer les frottements, traiter la sécheresse, moduler les volumes différents du pied et aider à porter celle-ci.

Certaines matières sont plus adaptées que d’autres.

Le coton

L’une des matières les plus adaptées. En effet, les malades ne supportent par leur propre respiration. Cette texture permet donc de l’absorber. De plus, elle est très douce ce qui permet de les rendre très agréable.

Le bambou

Une composition entièrement naturelle, dans son habitat naturel, elle est réputée pour protéger les bactéries et/ou champignons. Il absorbe 3 à 4 fois plus que le coton. Elles sont aussi douces et confortables. Portez cette structure vous donnera l’impression de caresse d’un cachemire.

Lire aussi :   Quels types de tests les médecins utilisent-ils pour diagnostiquer les allergies ?

En plus de choisir la matière, vous devez choisir le modèle qui vous convient le plus. Il faut prendre en compte que les plus recommandés sont celles sans coutures ou extra-plates pour éviter la pression sur certains points.

Elles sont de hauteurs en général mi-mollet, pour ne pas l’agresser, ni détériorer la circulation sanguine.

Quelles erreurs faut-il éviter avec les chaussettes pour diabétiques ?

Vous l’aurez compris, la première erreur que vous pouvez faire c’est de ne pas contrôler la matière de ces chaussettes. De préférence sans élastique en haut de celle-ci pour ne pas exercer une pression sur la jambe, surtout si vous faites des œdèmes.

La deuxième erreur à ne pas faire c’est de les porter alors qu’elles ont des coutures saillantes. Si c’est le cas, vaux mieux que vous les portez à l’envers. Cette épaisseur peut créer des points de pression, fortement déconseillés.

Ce ne sont pas des bas de compression ! La contention ne convient pas aux diabétiques puisque ça diminue le flux sanguin et donc accélère les complications.